Gaelle Ondongo accouche de la gloire de sa présence

319 vues

publié le 03/06/2024 à 05:48


La gloire de l'Éternel s'est pleinement manifestée ce 26 mai 2024 au Centre Culturel Ubuntu où s'est tenue la grande soirée de louange couplée de la sortie de l'EP de Gaëlle Ondongo.


 

À cette occasion elle a partagé la scène avec d'autres artistes gospel du Cameroun à savoir : Murielle Bénédiction, Nathalie Messa, JO Nstama et Mission Spéciale. Au cours de cette magnifique soirée de louange à laquelle de nombreuses mélodies divines ont été exécutées, Gaëlle Ondongo a pris quelques minutes pour nous parler de sa rencontre avec le Christ. Son parcours nous a été brièvement présenté. Gaëlle Ondongo intègre en 2009 le groupe SAJES. "La grandeur de Dieu" est l'un des titres phares de l'album sorti en 2011 avec ce groupe.

Après ce petit moment de rétro, "Mission Spéciale" est monté sur scène et nous a transportés dans du Rap gospel. Après leur passage Gaëlle est remontée sur scène pour la présentation de son EP. "Oneu Zambe Wam" est le premier titre de l'EP, composé par Murielle Bénédiction. Et ce n'est pas tout ; "Je suis béni" est le deuxième chant composé par Murielle dans cet EP. Le titre "Les noces de l'agneau" est le featuring entre les deux artistes gospel Gaelle Ondongo et Murielle Bénédiction. "Une chanson d'amour à notre sauveur", a déclaré Gaëlle.

Vers la fin de la soirée, les hommes de Dieu sont montés sur scène à leur tour, notamment l'Apôtre Ngamou, le Dr Tchidjié et le Dr Ngock. Ils ont encouragé les uns et les autres à soutenir la vision de la chantre de l’Éternel. Le Dr Tchidjié a donné l'idée selon laquelle les chantres méritent un salaire et qu'on pourrait le faire pour Gaëlle, afin qu'elle puisse avoir un salaire de chantre chaque mois. Cela a été possible grâce aux engagements spontanés des uns et des autres. Avant de quitter la scène, 03 sujets de prière ont été faits. Le premier était une prière pour les chantres du Cameroun, le deuxième pour la chantre Gaëlle et pour la vision qu'elle porte. Et le troisième pour les partenaires et pour tous ceux-là qui ont pris des engagements en ce soir.

Voici ce que pense Maman Nathalie Messa de cette soirée : "Vu le thème "dans la gloire de sa présence", nous avons vu que c'était une sainte convocation durant laquelle le Seigneur voulait qu'on soit dans sa présence en tant que Roi-Sacrificateur. Donc créer cette présence-là, la provoquer et poser des décrets, dire ce que nous voulons voir ! L'acte posé par les hommes de Dieu a été pour moi un signe de l'accomplissement des décrets posés. C'est comme la manifestation d'une nouvelle ère. L'église déjà prend conscience que les chantres portent un ministère précieux qui doit être soutenu, encadré et encouragé. Quand je venais à cette soirée, le Seigneur m'a dit que tu y vas en tant que Roi-Sacrificateur. Le sacrificateur est celui qui connecte le peuple à Dieu et le Roi est celui qui pose les décrets, qui dit ce qui doit se passer dans cette présence-là. Et je crois qu’aujourd'hui, on a vu une nouvelle ère de l'église du Cameroun dans la louange et l'adoration dans cette nation".

La soirée s'est achevée avec le titre "Tel Il est tel je suis de gloire en gloire", titre principal de son EP.

 


Rosine Ngah, Correspondante Camfaith





A Lire aussi

Une nouvelle bâtisse pour les accueillir le peuple de Dieu à Nyalla-Douala
Maman Blanche Kandolo Tunasi à jamais
1ère Convention Régionale CMCI Ouest-Cameroun avec le Pasteur Jean de Dieu Watchiyi
CAMPS KOUME 2024, tenez-vous prêt ! Ça sera super extraordinaire
La grande campagne d’evangélisation fait des grâces avec le Pasteur Kumuyi
Ndeda Loba et la chorale d’hommes Bamilékés de Douala, grands vainqueurs !
Ecrire un article