Grande campagne d’évangélisation Jésus-Christ n’a pas changé

472 vues

publié le 24/09/2022 à 16:11


Annoncée depuis quelques semaines, la grande campagne d’évangélisation de 10 jours a effectivement commencé, ce lundi 19 septembre 2022, au Centre Chrétien de Ndogsimbi à Douala, avec pour thème : «viens et vois, Jésus n’a pas changé».


 

Dès 17h 30 minutes, le coordinateur du jour, le pasteur Antoine Kalla a d’entrée de jeu conduit l’assemblée à rendre grâce au Seigneur qui a amené ce moment à l’existence, avant de laisser la place à l’équipe de louange. L’occasion faisant le larron, les chantres ont continué dans le même esprit avec des chants bien choisis pour la circonstance au milieu des pas de danse exceptionnels.  

A sa prise de parole, le pasteur de la Communauté Missionnaire Chrétienne Internationale (CMCI), église de Douala, le frère Martin Ambe Fatele s’est félicité de la présence manifeste de la puissance spirituelle dans la salle, avant de donner l’occasion aux hôtes du jour de se présenter. Il s’est agi des Pasteurs Boniface Menye, Micheal Nyesomeh, Tabi, Bossum et Silas Songo, respectivement missionnaires en Côte  d’Ivoire, Ouganda, au Benin, Togo et aux Emirats Arabes Unis. Toutefois, le pasteur Martin a précisé que seuls les frères Boniface Menye et Michael Nyesomeh prendront totalement part à ces 10 jours de Campagne.

Le pasteur Boniface Menye, orateur du jour, s’adressant à l'auditoire à dans son message tiré du livre de Matthieu 11 : 25-30, précisé qu’il y a trois choses à faire : Venir à Jésus-Christ, recevoir Ses instructions et prendre Son joug. Pour rendre cela possible, le pécheur doit arriver au point de savoir qu’il est chargé et fatigué de porter ses péchés. C’est justement à ce moment que Jésus-Christ vient.

L’histoire de quiconque raconte Jésus-Christ change automatiquement. Ce qui cause la ruine de plusieurs, c’est qu’ils ont été contre Dieu, contre celui qui peut les secourir (Osée 13 : 9). Au terme du message, 262 personnes ont décidé de donner leurs vies au Seigneur ; 41 ont été restaurées et 4 ont immédiatement intégré le ministère.

La soirée s’est poursuivie par une intense séance de délivrance. Au nom de Jésus-Christ, 33 personnes ont délivrées de diverses oppressions démoniaques et 63 ont été guéries.

 

 


Pour Camfaith, Joseph Moussi





A Lire aussi

Deborah Lukalu fait sensation en faveur de la paix à Douala
Openday réussi pour le nouveau label Gospel Feeling
Deborah Lukalu ressent l'Esprit de Dieu en faveur du concert à Douala
La chantre Prisca Benita a rencontré sa communauté camerounaise
Prisca Benita rencontre sa communauté et la presse avant le concert
𝗗𝗲́𝗯𝗼𝗿𝗮𝗵 𝗟𝗨𝗞𝗔𝗟𝗨 𝗲𝗻 𝗿𝗼𝘂𝘁𝗲 𝗽𝗼𝘂𝗿 𝗹𝗲 𝗖𝗮𝗺𝗲𝗿𝗼𝘂𝗻
Ecrire un article